“Je ne sais pas me vendre”

Combien de fois, au cours de ma carrière, ai-je entendu des stagiaires, alors que je m’étonnais de les voir m’expliquer avec passion leurs envies, leurs projets, et se morfondre dans des emplois  « alimentaires » et me répondre : « mais je ne sais pas me vendre ! »

Je considère que cette incapacité à faire valoir ce que l’on sait faire et la souffrance qui en résulte sont un gaspillage de « ressources humaines », une forme gravissime de gaspillage des ressources en énergie.

Pour contribuer à la reconnaissance des porteurs de talents inexploités, je me propose, grâce aux possibilités que nous offre internet, d’être à leur coté, comme l’imprésario accompagne son artiste.

Reconnaître la créativité, le talent propre à un travailleur, intellectuel ou manuel, ce n’est plus un luxe : c’est l’assurer qu’il ne pourra pas être remplacé par un programme informatique, l’I.A.

Patrice Marcadé